Mes loulous

Je voudrais, au risque de paraître complètement neuneu, rendre hommage à mes compagnons à poils (désolée pour mes poissons, mais sont quand beaucoup moins soutenants ! ).

Mes petites bêtes et ma grosse bête sont juste indispensables dans ma vie et m’ont vraiment aidée à traverser les moments difficiles.

Nous avons Taïka, la grosse louloute de 11ans que j’ai épousée en même temps que mon homme, toujours avide de câlins, qui pense toujours être un chiot dans sa tête (sauf quand les minous galopant un peu trop près d’elle, faut pas déconner non plus).

M&R-9271.jpg
La plus belle au mariage c’était elle!

Pumpkin, minette de 2 ans et demi adoptée dans un refuge en novembre il y a bientôt deux ans. Très craintive avec les inconnus et péronnelle quand elle est apprivoisée, c’est ma chipie, ma citrouille, mon tout petit, qui dort toujours sur moi et me fait parfois une séance de coups de tête version moteur quand elle se réveille à 3h du mat avec un gros besoin d’amour.

IMG_20170129_174701
« Poissons? »

Puis Haku (d’après le sorcier/dragon du voyage de Chihiro), pas prévu (je suis sous antihistaminiques toute l’année car allergique aux pollens mais aussi aux chats et chiens…) mais qui a su s’imposer. Ce petit voyou au grand cœur s’est installé dans notre impasse après s’être perdu (vraisemblablement). Nos voisins ont posté des annonces pour voir s’il était à quelqu’un, mais ça n’a rien donné. Du coup au bout d’un mois, en mai, devant l’insistance de nos voisins et des plans drague éhontés de ce beau matou, nous avons craqué en mai. Après examen vétérinaire, il a été conclu qu’il avait 10 mois et qu’il était castré. Et vu ses réactions, c’est un chat qui a vécu en maison et à reçu de l’affection.  En tous cas il est d’une fidélité à toute épreuve et sa connerie est à la hauteur de son intelligence, c’est-à-dire très élevée ! Comme il a vécu dans la rue, il est prêt à tout pour de la bouffe, et comme il est doué pour ouvrir les placards etc… Et le pire c’est que depuis qu’ils sont enfin cul et chemise avec la rouquine (ce qui a quand même pris 5 mois), il lui apprend !

20170927_122559
« Quel curry?  Je ne vois pas du tout de quoi tu parles! »

Et tout ce petit monde là est aux petits soins avec moi quand ça ne va pas. Ils n’étaient que deux quand j’ai eu mes FIV ratées mais Haku a vite pris le pli. Je ne suis pas restée seule un instant quand j’ai eu ma fausse couche, et Pumpkin qui se cale habituellement dans le creux de mes jambes a gentiment accepté de rester et de revenir systématiquement au même endroit quand je l’ai déplacée sur mon bide. Bouillotte vibrante !

Le grand drame de Taïka est de me pas pouvoir monter sur le canapé (bon, des fois je la fais monter le temps d’un câlin mais chuuutttt ! )

20170417_192855

Donc oui, vous devez me prendre pour une gâteuse, mais j’ai grandi avec des chats et je ne m’imagine même pas une minute traverser tout ça sans ma ménagerie.

Juste heureusement que Marshall joue les garde-fous parce que sinon on aurait aussi un gecko léopard, un pigeon tombé du nid, un poney sur le balcon… Comment ça je compense ?!! Ben oui, ce sont MES bébés !

7 réponses sur “Mes loulous”

    1. Ils partent toujours trop vite. Nous avons pris Pumpkin après le décès de mon chat qui a fait une tromboembolie quelques jours après qu’on ait décidé de se marier…
      Mon chéri dit toujours que quand on rentre de vacances il a hâte qu’on récupère nos loulous car je suis éteinte quand l’appart est vide de leur présence !

      1. Le petit était perdu après le décès du grand, il l’a longtemps cherché dans les moindres recoins de la maison 🙁
        (pourtant nous ne l’avons eu que 10 mois, ce grand chien)
        Le petit m’a toujours collée, traitements ou non ! C’est un fan de câlins et de chaleur, et moi ça me plaît bien comme ça !

  1. Deux chiennes (dont une arrivée après ma première FIV^^) et un chat ici. Dans les périodes difficiles le chat ne me quitte pas d’une semelle, et les chiennes me motivent toujours à prendre l’air. Indispensable les animaux ici 😉

Laisser un commentaire