Déboussolée

J’ai eu une surprise le samedi 23. Bien que la PMA soit fermée, la secrétaire m’a répondu qu’après avoir demandé l’avis d’un médecin il fallait que j’aille aux urgences.

Donc une fois mon amie et ma filleule partie, direction Paris et les urgences des Bluets. Là c’est Dr Cute bis (celle de la biopsie) qui nous a reçu. Et a confirmé ce que je pensais, trop tôt pour un battement de coeur. Petitou faisait 3 mm le 23 décembre. Elle ne pouvait absolument pas de prononcer sur la viabilité. Un peu inquiète cependant des taux même si, en effet, ils ont tendance à ralentir passé un certain stade, et aussi une poche viteline pas aussi tendue qu’il le faudrait, signe peut-être d’un décollement.

Il faut donc patienter. En théorie je pourrais tenter les urgences aujourd’hui, mais elle revient mardi et avait l’air de préférer que je vienne m’ajouter à ses contrôles de traitement du matin.

Et comme Marshall et moi avons accroché… Je me dis que si c’est bien une fausse couche elle sera plus à même de nous projeter déjà pour la suite, ce qui, d’expérience, est juste nécessaire si je ne veux pas m’effondrer. Bon. De toute façon je m’effondrerai.

Jamais enceinte et là je me taperais deux fausses-couches en 4 mois ? Non, c’est insupportable et injuste. Mais la vie est souvent injuste, c’est un fait.

Je crois que je n’ai jamais eu autant hâte de reprendre le boulot.

D’une part l’échographie qui nous dira si l’embryon tient toujours est le matin de la reprise, d’autre part si je vais bosser direct c’est que tout va bien !

J’ai tenté de me détendre un peu ces derniers jours, de profiter de notre escapade avec Marshall (au passage je recommande le château de Brézé près de Saumur, fascinant avec tous ses souterrains ! ).

Notre séjour a été rythmé par les nausées, mais je ne sais que trop bien que les symptômes sont là jusqu’au dernier moment puisque la dernière fois j’ai réalisé que j’avais ces symptômes (mais pas les nausées) une fois l’évolution de la grossesse arrêtée à 6,5 semaines.

Ce furent donc des fêtes éreintantes, et comme la récompense ne dépend pas de la souffrance, on ne peut même pas dire qu’on a mérité ce petitou.

Même Noël a été pourri alors qu’il y avait toute la famille de mon mari. Le sujet a été tabou toute la soirée (au moins eux ne font pas de remarques déplacées), tout le monde était bourré sauf mon beau-père et moi… et les gosses, auprès desquels j’ai trouvé refuge. Normalement quand les trois frères sont ensemble je m’en prends plein la gueule et le jeu est de les tacler en retour, mais à croire que j’avais un statut d’intouchable. Me suis ennuyée. Sauf en jouant à Mario Kart avec les loulous.

Demain c’est à nouveau réveillon. Avec le « tonton picole » (au moins l’oncle de Marshall est plus sympa que le mien qui est « tonton raciste », on y a eu droit le 24 après-midi). Pas de jeux de société en perspective, on va déprimer je pense.

Bref, hâte d’être à mardi. Et en même temps je redoute ce jour au point d’avoir été debout de 3h à 7h cette nuit.

Croisons les doigts…

4 réponses sur “Déboussolée”

  1. Il y a toujours un tonton picole et un tonton raciste dans les familles (tonton ou grand père, ça marche). Bon aller, courage courage pour les jours à venir, j’espère pour vous une bonne nouvelle mardi même si je sais que tu n’oses pas trop y penser… Des bisous

  2. Il y en a même parfois qui cumulent racisme et alcoolisme ! :/
    Courage pour cette attente jusqu’à mardi, que le temps doit sembler long… et cette incertitude, quelle plaie…
    Gros bisous.

  3. Courage pour cette attente… J’imagine que tu projettes beaucoup de choses par rapport au traumatisme de la fc précédente, mais quelque part, garde en tête que tout peut aussi bien se passer. Je te le souhaite de tout cœur. Bisous

    1. Merci. Je crois que ce n’est pas seulement à cause de ma fausse couche mais surtout à cause de mon statut d’infertile. 2+3 ans d’essai sans rien, 2 FIV et pas de transfert, la 2e il n’ayait même pas eu insémination des ovocytes car pas correct. Tout me ramène toujours à mes ovocytes pourris… Mais j’ai tellement envie d’y croire qd mm !
      Merci pour ton soutien !

Laisser un commentaire