Biopsie MatriceLab Innove (étude Préconceptio)

Voilà, c’est fait. Me suis fait labourer l’utérus. Parce qu’il s’agit bien de ça en fait.

D’abord, moi qui était stressée d’être en retard et qui suis arrivée avec 5 minutes d’avance, ben j’ai bien poireauté, avec la dame d’avant moi, et y a personne qui voulait nous prendre. Une nouvelle doc (comment ça une nouvelle ? Appelons la Dr Cute bis ) nous dit que l’interne va s’occuper de nous, l’interne dit que la doc va s’occuper de nous… Là, forcément, j’ai ouvert ma gueule, avec un grand sourire (comme quoi la PMA ça apprend plein de choses). Bon l’interne nous prend à tour de rôle. Et là elle me demande si un autre interne peut venir et qu’elle préfère me prévenir que c’est un gars. Ben meuf en fait mon gyneco ici c’est un mec aussi, et puis j’ai bien compris qu’en PMA ma foufoune est devenue un lieu public. Et là, IL arrive, moi foufoune à l’air et jambes écartées, et se présente. Ben le plus piteux des deux c’était pas moi.

Je lui ai balancé un « on se connaît, vous m’avez annoncé ma fausse couche ». C’était gratuit et méchant. Mais moi je me souviens de lui, c’est encore récent, et j’aurais voulu qu’il se souvienne. C’est con. Mais y a des choses pour lesquelles je peux être très conne.

Bref, j’ai tourné la tête, essuyé une larme, et affronté bravement l’incompétence patente de l’interne femelle qui devait montrer à un autre ce que, d’évidence, elle ne maîtrisait pas.

Après des tâtonnements, elle tente de prendre les mesures de mon utérus, ne parvient pas à effectuer la reconstruction en 3D, finit par appeler la doc, sort le kit en attendant.

De Cute bis arrive donc, se fiche un peu d’elle en lui montrant, l’engueule parce qu’elle « a foutu ses gros doigts sans gants » sur les éléments du kit, et finit par se charger de la biopsie.

J’ai donc eu droit, en commentaires, à « beau volume » puis « ah ben pas tant que ça », tout en ayant l’impression d’être juste un objet d’études. Alors OK, c’est un protocole expérimental dont je bénéficie à titre gratuit, mais accessoirement ça rentre dans le cadre de ma prise en charge PMA qui est réelle!

Je suis donc allée à la pêche aux infos, expliquant les inquiétudes précédentes concernant mon endomètre, à quoi on me répond que précédemment il était à 7,1 (je n’avais aucun souvenir du chiffre, juste du fait que Dr Cute 1ère s’était affolée disant que c’était trop fin et qu’on ne pouvait pas faire la biopsie et qu’il fallait un traitement), et que là il semblait (j’adore ça « semblait ») être à 7,3…

Bon, zont quand même fait la biopsie. Sympathique moment où, après avoir engueulé l’interne qui avait mis du gel pour l’écho (estime-toi heureuse que j’aie pris la progestérone par voie orale, ça fait du gros caca en moins), un long tube est introduit dans ma foufoune avec un « ça va faire comme des douleurs de règles ». Euh… oui mais en très fort alors !

Ceci étant elle m’a bien fait marrer cette Dr Cute bis qui a l’air de pas trop quoi savoir faire de son interne. Après c’est le début de l’année…

Elle me regarde souffler pour faire passer la douleur, tout en expliquant aux deux autres qu’il faut tourner le tube pour récupérer le « matériel » (hey, tu parles de ma foufoune là !) et me dis à moi « vous êtes courageuse, y en a qui m’insultent ». Ce à quoi je réponds que c’est pas l’envie qui me manque mais que bon, ça fera pas avancer la choucroute. Là elle sort le bidule, étale sur sa compresse, et m’annonce qu’elle n’en a pas assez et qu’il faut y retourner. Elle fait alors des allers retours en frottant, exactement le truc qu’elle venait de dire à ses internes d’éviter pour éviter de faire souffrir la patiente (ah, là je redeviens une patiente?!). Mais bon, pas le choix.

Et pour le reste, j’ai rien pipé, vu qu’ils se parlaient entre eux et que je sentais que tout ce petit monde était bien pressé.

J’ai cru comprendre que je n’aurai potentiellement pas les résultats (qu’ils auront eux sous 4 à 6 semaines). Que comme y a un système de randomisation pour savoir si j’ai le traitement ou pas, en gros, si oui je le saurai forcément, si je ne l’ai pas c’est soit que je ne relève pas de l’étude car mon endomètre est parfait (héhé, on y croit hein!) soit que je suis tombée du mauvais côté du tirage.

Si j’ai le traitement, je ne sais pas s’ils disent pour quelle pathologie (endomètre trop ou pas assez réceptif), et s’ils fournissent le traitement en mode neutre ou si je vais à la pharmacie l’acheter normalement et dans ce cas si je ne suis pas trop conne j’en déduirais vite le pourquoi.

Par contre ce qui est bête c’est qu’à force d’anticiper, mon prochain rendez-vous avec Dr Kids est le 29 novembre. Donc il n’aura pas eu les résultats. En plus je serai toute seule car Marshall se fait charcuter les coucougnettes le 27.

D’ailleurs à propos de ça, monsieur voulait se faire appeler « couilles de feu », et bien je lui ai trouvé un cadeau d’anniversaire débile et marrant pour son vélo! Hâte de voir sa tête, connaissant son autodérision il va adorer!! ça fait du bien de s’autoriser à être débile à ce sujet de temps en temps!!

bike-balls

Il n’aura pas que ça hein! Je pense nous prendre deux nuits dans une petite maison Airbnb du côté de Saumur avec une cheminée, de la verdure, beaucoup de verdure. Loin des gens et des femmes enceintes!

Une réponse sur “Biopsie MatriceLab Innove (étude Préconceptio)”

Laisser un commentaire