Pour la petite histoire…

« Il était une fois, il y a très longtemps, un poisson rouge très rouge qui s’ennuyait dans un aquarium très grand.
Ce poisson rouge très rouge…  »

Ah mais non, ce n’est pas l’histoire du poisson rouge très rouge, ni même celle d’Émilie Jolie, mais mon histoire, à moi, Lily, et celle du couple que nous formons avec mon mari Marshall.

Oui, trouver des pseudos… c’est pas mon fort… En plus mon mari voulait que je le surnomme « Couilles de feu », donc il n’est pas forcément plus doué.

Si vous êtes familiers de la PMA, vous aurez deviné que « couilles de feu » fait référence à une varicocèle. Dernière trouvaille de la PMA parisienne où nous sommes suivis depuis le 1er juin 2016.

Notre parcours reste très récent, et suscite de nombreuses émotions.

Comme beaucoup d’entre vous j’imagine, j’ai d’abord cherché des réponses sur les forums. Asthénospermie primaire? Qu’es aquò ? Pourquoi nous? Comment améliorer tout ça? etc, etc… Et puis j’ai eu l’impression de tourner en rond, de ne plus supporter de lire « zozos », « fofos », comme si ces diminutifs rendaient les choses moins douloureuses, moins réelles… Perso, ça me les rend gnangnan!

Puis je suis tombée sur des blogs, et ça m’a fait du bien de me reconnaître aussi bien dans la façon de « traiter le sujet » de la plupart de ces blogs, parce que dans la vraie vie, on a des coups de mou, des envie d’insulter le corps médical tout entier alors que la seconde d’après on a envie de leur faire des bisous parce que, peut-être, ils ont compris votre besoin d’être rassuré, et puis qu’on a des fous rires aussi…

Parce que quand on se lance en PMA, on a beau espérer que ça marche tout de suite, à la première tentative, on sait au fond que ça peut prendre des années. Et que ça, faut être prêt à l’encaisser, et prêt à continuer de vivre quand même, parce que si on veut un pti bout, c’est bien parce que c’est la vie…

Donc voilà, j’ai vu quelques blogs, certains m’ont fait pleurer, d’autres rire, et tous m’ont émue. Et je me suis dit que moi aussi j’avais besoin de transcender, et que même si la PMA c’est notre histoire de couple, j’ai besoin aussi mon jardin pour penser et me panser… et puis que des blagues vaseuses j’en ai en stock et que Monsieur Marshall/Couilles de feu, il les connaît déjà!! Et puis j’ai envie de parler de la PMA, mais aussi de notre vie, de ce qui fait ce désir d’enfant si important pour nous, pour moi.

Donc voilà, nous c’est Lily et Marshall, tous les deux 34 ans, 4 jours d’écart, éducs tous les deux, mais pas dans le même domaine, en couple depuis 3 ans, en tentative de bébé depuis 2 ans, mariés depuis 1 an, et amoureux, forcément.

Les soucis viennent a priori de nous deux, plutôt très identifiés chez Marshall, et beaucoup moins chez moi, mais suffisamment pour qu’on nous dise que l’on irait direct en FIV ICSI pour la première tentative, puis en IMSI pour la deuxième. Je reviendrai sur ces expériences très prochainement dans de nouveaux articles.

A ce jour, pour la sécu, nous en sommes à zéro tentative.

A ce jour, je me décide à ouvrir ce blog et partager tout ça.

Welcome into my life!

Et comme j’ai commencé par le début d’Emilie Jolie (toute mon enfance), je finirai sur la dernière phrase (en fait une citation de St Ex):

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve ».