Le RDV de début de FIV 1 (pour n°2)

Ça y est, j’ai commencé le synarel samedi. Pas très agréable le truc, j’ai de la narine jusqu’à la gorge en feu. Mais bon, c’est toujours mieux que des piqouses supplémentaires.

Et cet après-midi, j’avais l’écho doppler j21 (à j20 mais ça change pas grand chose) pour faire un état des lieux.

Ce qui m’a permis de poser mes fichues question. A l’interne qui avait déjà visité mon petit utérus rose la dernière fois.

À-quoi-que-ça-sert-donc le synarel dans mon cas? Et bien comme j’ai des cycles courts (environ 24 jours), ils se trouve que potentiellement mes ovaires commencent leur taf un peu plus tôt qu’à j1. Donc l’idée, c’est de tout bloquer direct, comme ça c’est les madames docteurs de PMA qui décident de bouger les pions sur l’échiquier. Non mais (la control freak que je suis adore le concept, bim dans ta gueule DNLP)!

Cette réponse m’a d’autant plus convenu que quand j’ai évoqué mes tentatives foireuses pour n°1, c’est justement ce problème de maîtrise du vrai j1 qui a vraisemblablement posé problème. D’où les recueils de m…

Sensation de continuité dans la prise en charge plutôt rassurante. On reprend où on en était et pas à zéro.

Sinon, le bilan. Sur le cycle en train de se finir, 10 follicules à gauche (👍) et un solitaire à droite (🤔).

Endomètre à peu près bon au fond de l’utérus, mais bof sur le reste. Pas de scratching prévu sur ce cycle. Retour du Toco 500 et de la pentoxifylline dans ma vie. On espère que ça et les oestrogènes ça suffira.

L’épaisseur sera toutefois surveillée me dit-elle, et si on évalue que l’endomètre est trop fin, on congèle (ça veut dire que tu crois à de potentiels embryons la Madame docteur ?).

Donc voilà. Elle y croit, elle ne semblait camoufler aucune inquiétude, a priori ça devrait le faire. Aller aller, moi aussi j’y crois !

EDIT: j’ai oublié de préciser que de façon classique, à J1 j’informe le secrétariat (ça sera sûrement samedi ou dimanche) qui me donne un rdv à J2 ou J3 et me donne le feu vert pour les piqûres de Fertistart kit, en 300ui (vivent les mélanges relou, le stylo puregon était tellement simple). Sur une dizaine de jours a priori, et en continuant le synarel (ça c’est la question que j’ai oublié de poser). Donc sûrement un transfert fin mars.

3 réponses sur “Le RDV de début de FIV 1 (pour n°2)”

  1. On a évidemment envie d’y croire pour toi ! Je ne comprends pas bien le déroulé de ton protocole mais c’est eux les professionnels !

Laisser un commentaire