J’suis jalouse

https://youtu.be/Di_KsBHnMsE

Oui oui je sais, c’est pas beau la jalousie. Mais en même temps pour être plus précise, une partie de moi l’est tandis que l’autre se réjouit.

Une collègue psychomot que j’apprécie beaucoup, avec laquelle je suis partie en séjour thérapeutique en octobre, est enceinte.

Mariée avant le confinement, je savais qu’elle essayait depuis l’été. Plus jeune que moi mais pas tant que ça, elle savait que ça pressait un peu.

Elle et son mari sont adorables, hyper positifs, de bons alliés de soirées jeux (quand c’est autorisé). Je ne peux vraiment que me réjouir, j’ai trop hâte de rencontrer ce petit loupiot (ou loupiote). Elle ne l’a pas encore annoncé, et même si je l’ai « pistée », ça fait plaisir d’être dans la confidence.

Mais j’angoisse du moment où son ventre va s’arrondir, où je vais la voir disparaître en congé mat aussi (vu les possibilités réduites de se rendre visite actuellement). Cela me rappelle douloureusement la psy de mon ancien boulot.

Et puis je crois en fait que j’espérais tellement qu’on puisse partager notre grossesse, ajouter à notre complicité. Finalement peut-être que ma déception est surtout celle-là. Et puis la peur que ça ne fonctionne pas du tout avec mon AMH à 0,57… Je n’ai déjà pas réussi à avoir de transfert quand elle était à 1,71…

Mais malgré tout très contente pour eux qu’ils n’aient pas à passer par la PMA. Je ne le souhaite à personne.

10 réponses sur “J’suis jalouse”

  1. Aller… on ne baisse pas les bras… sinon je vais être obligée de faire pareil … avec mon AMH à 0.27… t’imagine le délire… une grossesse spontanée ! Alors… bon je sais le temps presse, on est des vieux pruneaux fripés…. et ouais t’as raison d’être jalouse… Je le serai aussi 😋

    1. Nan mais t’as raison bien sûr. Mais j’aurais tellement aimé être enceinte en mm temps ! Et puis ça veut dire qu’il va falloir supporter son absence. Parce que cette nana c’est concrètement un rayon de soleil au travail !
      Mais moi j’avoue je ne crois plus dans la grossesse spontanée…(dit la nana qui a quasiment mis un couteau sous la gorge de son chéri pour ne pas louper l’ovulation alors que j’étais (et suis tjs) sous une montagne de mouchoirs avec la voix d’un ado en train de muer! !!

    2. Mais j’ai bien envie de croire à la FIV hein!😉
      Je suis juste terrifiée à l’idée de ne pas atteindre la même perfection qu’avec ma puce qui a juste coché toutes les cases du bébé en bonne santé qui se développe super bien, et en plus en prime elle a chopé les yeux bleus/gris alors que nous on les a noisettes ! Je la trouve déjà trop belle pour être vraie!

        1. Nous n’avons jamais eu d’embryon. C’est bien ça mes angoisses. Mon corps n’a fonctionné que sur un truc tordu qui n’était pas un protocole (toi-même tu sais).
          La première fois nous n’avons eu que 2 embryons qui n’ont pas atteint le stade de blastocyste. « Déçus de la qualité » qu’y zont dit. Et 2e même pas de fécondation. Et à chaque fois j’ai très peu de follicules. Je ne sais pas ce que c’est qu’un transfert.

          1. Dernière dose ce matin… maintenant on attend mais j’ai pensé à toi ce matin car j’ai la migraine… Ha moins que ça soit à cause de mes patients dont un m’a comparé aux nazis parce que je lui demandais de mettre correctement son masque…

          2. Je croise les doigts ! Ah la la, si les nazis avaient autant pris soin d’eux!😆
            Je répète ça à peu près 20 à 50 fois par jour. Étonnamment sur nos 50 patients ce sont surtout 4 ou 5 qui n’y arrivent pas. En plus je crois qu’il y a des visages qui ne retiennent vraiment pas cette m… Mais bon, c’est nécessaire. Perso quand j’emmène mon gd-pere à sa chimio et les docs ne lui disent rien, je suis la seule à le soûler…

Laisser un commentaire